Commission tranquillité et cadre de vie DU CONSEIL DE QUARTIER CHARPENNES - TONKIN

Jean Eric Sendé et moi-même étions invités lundi 22 janvier au soir à la séance de la commission tranquillité et cadre de vie du conseil de quartier Charpennes-Tonkin en présence d’Ali Mohamed Ahamada, adjoint aux sports de la ville de Villeurbanne, ainsi que d’une quarantaine d’habitants du quartier.

Nous avons écouté attentivement les témoignages successifs sur les dégradations du territoire, le trafic de drogue et les nuisances diverses qui créent un climat de terreur pour les habitants qui se sentent vivre dans une zone de non droit.

Il est évident que je soutiendrai la municipalité de Villeurbanne pour l’expérimentation d’une police du quotidien.


Écrire commentaire

Commentaires: 7
  • #1

    Tristan Chaigne (dimanche, 25 février 2018 17:31)

    Bonjour monsieur Bonnell
    Je vous remercie d'avoir organisé cette réunion.
    Toutefois le résultat n'a pas été à la hauteur des espérances puisque Villeurbanne n'a pas été choisie comme ville test pour la police de proximité.
    Par contre les dealers sont plus présents que jamais.
    Désormais une armée de guetteurs âgés de 11 à 14 ans à vue de nez font le pied de grue en bas de mon immeuble et dans tout le quartier.
    L'impuissance de l'état à faire respecter la loi sur les stupéfiants, la tranquillité publique, la protection des mineurs, l'éducation scolaire (allez apprendre vos tables de multiplications quand vous guettez dans le froid jusqu'à 1 ou 2 heures du matin à 12 ans) se déploie sous nos yeux 7jours sur 7 . C'est à Villeurbanne, c'est ici, c'est maintenant.
    Vous avez eu des succès dans votre vie d'entrepreneur. Allez vous rester sur une pareille défaite dans votre vie de député ?

  • #2

    Philippe SABATIER (dimanche, 25 février 2018 21:32)

    Bonjour monsieur Bonnell
    Comme beaucoup de mes voisins du quartier du Tonkin, je suis très inquiet. Des véhicules brûlent de plus en plus fréquemment. Jusqu'à ces dernières années, les feux de voitures se limitaient au 31 décembre ou au 14 juillet et nous devions faire en sorte de ne pas rester dans le quartier ces jours là; ce qui est déjà inadmissible, vous en conviendrez. Dorénavant, chaque mois des véhicules brûlent soit dans la rue même, soit carrément au milieu du square de l'Europe. Des adolescents, de plus en plus jeunes se moquent des zones piétonnières qu'ils empruntent avec leurs deux roues motorisées, sans casque, au risque de causer un accident avec de jeunes enfants. S'il nous vient l'outrecuidance de leur faire une réflexion sur leurs comportements, dans le meilleur des cas, ils attendent d'être éloignés pour vous insulter, sinon ça peut aller jusqu'aux menaces.
    Il me semblait que votre famille politique s'était engager comme beaucoup à faire reculer la délinquance. Ces jeunes, se moquant du respect d'autrui comme de celui de la loi, peuvent aisément continuer à commettre leur méfaits puisqu'ils sont rarement attrapés et si par hasard, ça arrive, ils sont de nouveau dehors quelques heures après. Devant cette parodie de justice, il est compréhensible que les agents de la maréchaussée soient démotivés. Par contre, si mon véhicule est mal garé, ou si je n'ai pas réglé le parcmètre, j'ai droit à payer une amende puisque je suis solvable.
    Les jeunes délinquants ne le sont-ils pas? D'où vient l'argent pour se payer des motos, des véhicules haut de gamme et le carburant qui va avec, si ce n'est du trafic de plus en plus rentable de drogues diverses. A ce sujet, il est effarant d'apprendre dernièrement que le chiffre d'affaire de ces trafics qu'on penserait hors la loi, devrait rentrer dans le calcul du PIB.
    Monsieur Bonnell, un local vacant existe au sein de la dalle du Tonkin, celui qui était occupé par La Poste; un poste de Police de quartier y serait le bienvenu et montrerait au électeurs contribuables que leur argent sert. N'attendez pas qu'il soit trop tard pour réagir!

  • #3

    CALLERAND (mardi, 27 février 2018 21:06)

    Bonjour,
    Comme beaucoup d'habitant du quartier du Tonkin je ne peux que déplorer la délinquance grandissante de la part de jeunes mineurs qui se livrent à des actes de deal, ou encore de rodéo en deux roues, sur le domaine public en toute impunité; domaine public censé être administré par la municipalité.
    Il n'est pas une journée du début de l'après midi, jusque tard dans la soirée, où il n'y ait pas d'attroupements de jeunes agissant en toute impunité pour des actes de deal, ou encore de nuisance sonore. Les soirées sont polluées par des nuisances sonores avec des véhicules venant se stationner dans le quartier pour mettre de la musique et troubler ainsi la tranquillité du voisinage par du tapage nocturne.
    Mais le plus déplorable dans tout cela, reste manifestement le laxisme avéré de la municipalité qui reste totalement inactive à faire respecter la tranquillité de ses administrés, qui de leur côté payent leurs impôts locaux...

  • #4

    Jean-Eric SENDE (samedi, 03 mars 2018 13:53)

    Mesdames, Messieurs
    Je suis Jean-Eric SENDE habitant du Tonkin depuis une trentaine d'année et assistant parlementaire de Monsieur Bruno Bonnell député de Villeurbanne.
    Lors de la dernière réunion de la commission sécurité et tranquillité du conseil de Quartier Charpennes / Tonkin à la quelle Monsieur Bruno Bonnell député de Villeubanne et moi son collaborateur étions présents, les habitants du Tonkin ont émis des propositions dont Monsieur Bonnell a tenu compte.
    Jeudi 22 février à 15h Monsieur Bonnell a eu en ma présence une séance de travail avec le commissaire de Villeubanne et son adjointe.
    Notre ville et notre territoire n’ont pas été sélectionnés dans le dispositif « Police du Quotidien » car le Tonkin ne remplit pas les critères de zone de non droit ou de reconquête républicaine.
    Par exemple il y a des territoires en France où les habitants ne sont plus libres car des « caïds » ont mis en place leurs lois.
    D’autres parts Monsieur Bonnell est favorable à la mise en place de la vidéo surveillance à la hauteur de l’arrêt du tramway « Tonkin » dans le virage de la rue Jacques Brel.
    Le commissaire de police et son assistante sont à l’étude du redéploiement des agents supplémentaires qui sont entrain d’arriver à Villeubanne.
    Par rapport à l’idée de déployer des cars de CRS cette solution est efficace que pendant la période de la présence des fonctionnaires de police d’après l’adjointe du commissaire de Villeubanne qui l’a expérimenté à Lille.
    Dans l’espoir de vous avoir apporté les éclaircissements sur cette question de sécurité au Tonkin qui est la priorité de Monsieur Bonnell je vous prie d’accepter toute ma haute considération

  • #5

    Nicolas LOISEL (vendredi, 23 mars 2018)

    Bonjour,
    J'ai été interpellé aujourd'hui au croisement du Cours André Philip et la Rue Henri Rolland entre Charpennes et l'arrêt de tram Tonkin par un individu me proposant de "la fumette" car ils semblaient en avoir aujourd'hui m'a-t-il dit. En plus de faire du trafic, ils font du rabatage en pleine rue en pleine journée. Cette situation n'est pas tolérable.

    Dans l'espoir de voir les choses s'améliorer par un action publique à la hauteur, je vous souhaite à tous une excellente journée

  • #6

    Said ALI (lundi, 21 mai 2018 22:55)

    Bonjour
    J habite près de la place Wilson
    Le quartier tonkin et la place Wilson sont devenus des lieux de squatt
    Place Wilson à côté de l église musique à fond et jet de déchet
    Le tonkin rodéo et trafic de stup que fait la police municipale

  • #7

    Une Anonyme (lundi, 04 juin 2018 22:49)

    Mon enfance,ma jeunesse et une partie de ma vie d'adulte je l'ai passé au Tonkin. Un Tonkin qui m'a vu grandir et m'a fait grandir. Une partie de ma famille y vit encore et j'ai donc l'occasion d'y retourner régulièrement. Autrefois au pied de mon école ( Lakanal ) les enfants jouaient, il y avait de la gaieté, des sourires, des ballons, des jeux ...Désormais tout les jours sur la parking de mon école le trafic de drogue s'est installé, les enfants ne jouent plus, plus de sourires, plus de ballons... Un spectacle si désolant à voir. Et la je me questionne ne faudrait il pas songer à donner une autre fonction à ce parking : terrain multisports, aires de jeux?J'en aurais de belles choses à raconter sur mon Tonkin mais malheureusement aujourd'hui je suis si triste de le voir ainsi.....