A propos du discours fondateur d'Emmanuel Macron en Afrique

Il faut maintenant un nouveau dialogue entre la France et l'Afrique. Nous devons avoir des relations d'égal à égal, où chacun apporte à l'autre. Il y a en Afrique, des capacités d'innovation absolument incroyables qui pourraient servir à l'Europe. Il y a en Europe des gens qui ont envie de participer à des aventures nouvelles sur les territoires africains.

 

Je suis persuadé qu'à l'avenir les relations entre l'Europe et l'Afrique seront sereines, équitables, équilibrées et mèneront à de grandes surprises des deux côtés de cette mer qui nous sépare.

Cette semaine, j'ai eu la chance d'accompagner le président Emmanuel Macron en Afrique, et je suis impatient de partager avec vous ce qu'il faut retenir de ce voyage.

Tout d'abord, lors de son discours à Ouagadougou, il a dit " Il n'y a plus de politique Africaine de la France". Ce qui veut dire que les temps de la France Afrique, les temps de la culpabilité issue de la colonisation, ne sont plus de sa génération : ces temps là appartiennent à l'Histoire.


Écrire commentaire

Commentaires : 0